La publicité au Liban et la Guerre des Six Jours

La politique et les guerres sont parties prenantes de l’histoire Libanaise comme en témoigne ce conseil d’administration.

Répercutions de la guerre israélo-arabe de 1967, comment elle impacta directement et indirectement la publicité et l’économie en général au Liban. Mais les libanais ont toujours persévéré et continué!

Yan GUERROVICH

1968-01-26-1

1968-01-26-2
1968-01-26-3

mid east marketing and advertising services

Beyrouth (Liban)

В P 963

 

CONSEIL D’ADMINISTRATION DU 26 JANVIER 1968

En date du Vendredi 26 Janvier 1966, le Conseil d’Administration de Mid-East Marketing and Advertising Services, s’est réuni à 16h00, au Siège Social de la Société, sous la présidence de M. Ervin Guerrovich, Président Directeur Général, et en présence de MM. Georges Jean Fattal et Khalil Michel Fattal, membres, H. Ber­nard Jean Fattal étant absent se trouvant en dehors du Liban.

Après signature de la fiche de présence du Conseil, la réunion fut ouverte, dont l’ordre du jour consistait dans les points suivants:

1: Récapitulation des activités de la Société,

2. Situation des affaires annexes : panneaux du Casino, Annuaire Téléphonique, Panneaux de l’aérodrome.

3. Revue préliminaire de 1967 et résultats provisionnels de l’exercice.

H. Mise au point de l’année 1968, politique et possibilités.

S. Confirmation des traitements du Président,

Une revue générale des activités passées de la Société fut faite faite afin particulièrement de familiariser le nouveau membre du Conseil avec la situation de Memas. Les aspects financiers et d’organisation furent ainsi couverts.

Le Président fit ensuite un exposé sur les affaires annexes de la Société, Pour l’exploitation de la concession des panneaux du Casino, le Président relevait que la seconde année d’exploitation sera également bénéficiaire, donnant sur la base des provisions actuelles, un profit à Memas de l’ordre de LL. 10.000, contre LL. 6.500 pour l’année précédente. Il relevait également que la concession était encore acquise à Memas et à ses associés jusqu’à Février 1963.

La seconde affaire annexe, la régie publicitaire de l’Annuaire téléphonique a été ensuite discutée. Il fut relevé que le chiffre atteint à ce jour était de LL. 65.000 environ. La clôture de cette régie devant se faire vers Marx/Avril 1968, il était espéré que le chiffre pourrait atteindre LL. 100.000. L’intérêt de cette affaire fut relevé et reposant sur le fait qu’aucun investissement n’était fait par la société, le tout étant traité sur base de commissions.

Page 2

Dans la troisième affaire annexe, la concession des panneaux di l’aéroport, il fut relevé que les formalités approchaient de leur fin grâce à l’inclusion d’un nouvel associé, la Société de Publicité Universelle, qui possède de bonnes connections avec le Ministère Publics, laissant entrevoir la mise en exploitation de la concession couvrant 1968 et le remboursement des frais investis par la Société.

A la question de M. Khalil M. Fattal, il fut spécifié que la durée de la concession est de onze ans, à dater de la mise en exécution.

Le Conseil passa ensuite à l’étude du troisième point de l’ordre du jour, concernant l’exercice 1967. M. Guerrovich confirma que la situation économico-politique du Moyen Orient a eu des répercussions dans le domaine publicitaire amenant des coupes dans les budgets existants et une stagnation du marché potentiel. Cet état de choses résultant pour la Société en une baisse du chiffre d’affaires de l’ordre de LL. 400.000 (1966: LL. 1.500.000, estimé 1967 LL. 1.100.000). Tenant compte des restrictions de personnel et autres effectuées en son temps, il apparait prévisionnelle ment à ce stade que les bénéfices de l’exercice 1967 s’établirons dans les environs de LL. 30/35.000.

Passant aux prévisions de 1968, le Président informa les membres du Conseil que la prochaine réunion sera consacrée à l’étude du budget du nouvel exercice. Il fut d’autre part relevé qu’une politique d’expansion et de contacts plus étendus devrait être appliquée. Les lignes générales de cette politique à être établie dans le cadre des plans lors de l’étude du budget 1968. En premiers étape, il fut décidé que le voyage du Président prévu initialement pour Octobre de l’année passée, serait effectué en Février prochain lequel voyage se concentrerait sur l’Angleterre qui demeure à présent la base potentielle la plus importante pour la Société.

En dernier point de l’ordre du jour, les Membres du Conseil ont approuvé à l’unanimité les traitements mensuels du Président qui s’établiront à LL. Trois Mille Cinq Cent

La séance fut levée â 18h00.

CONSEIL D’ADMINISTRATION DU 26 JANVIER 1968

MR. GEORGE FAITAL

MR. ERWIN GUERROVICH

MR. KHALIL FATTAL

MR. BERNARD FATTAL

 

 

This entry was posted in Historical documents, Intermarkets Advertising and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>