Lettre à mon père

Aujourd’hui tu aurais eu 79 ans. 14 ans déjà… et je pleure encore quand je pense à toi.
Combien de fois j’ai eu besoin de toi pendant ces 14 années… Juste l’autre jour je m’imaginais comment notre vie serait si tu étais encore là.
Et c’est peu dire que de dire que l’on serait tous plus heureux.

Tu me manques.
On dit que le temps guérit les blessures. Je ne sais pas si cette blessure se refermera un jour.
Même si tu es certainement avec nous en pensée, pour citer Daniel Guichard: j’aimerais que tu sois près de moi, papa.

Yan & Stephanie

eg blog2
EG blog

This entry was posted in History. Bookmark the permalink.

Leave a Reply